Groupe Synergy Composites est spécialisé dans les carrosseries de camions utilitaires. Nous desservons le marché de la côte est canadienne et nous sommes implantés en Nouvelle-Angleterre aux États-Unis. J’ai étudié trois ans dans le domaine. Je suis allé travailler pour différentes compagnies spécialisées en composites. J’ai eu la chance de travailler en Europe, içi en Amérique du Nord et au Québec.

Avant rupture au panier, les nacelles doivent au minimum supporter 2800 livres.

Le premier produit développé était des nacelles. Ça été tout un défi au début car ce n’est pas une pièce facile à mouler au niveau du fini de surface, des propriétés mécaniques et de la sécurité. Aujourd’hui on en produit 5-600 par année. On a deux clients majeurs dans la production de nacelle pour qui on produit.

On a une ligne de carrosserie de camions. On offre pour les camions utilitaires autant pour la distribution que pour l’entretien des lignes électriques et téléphoniques On produit pour deux millions de composite par année de carrosseries de camions.

On a quatre types de carrosserie. Le client choisit la carrosserie puis ensuite, on le personnalise selon les besoins du client. La valeur d’un camion varie entre 20 et 40 000 dollars. On utilise le procédé de RTM qui est un procédé d’injection de composite.. C’est un procédé qui est très propre, qui donne des propriétés mécaniques qui sont supérieures puis un fini de surface qui est indéniable. Puis c’est ce qui nous donne une longueur d’avance sur notre compétition.

La fibre de verre est entre autre faite de sable et de bouteilles recyclées.

Ce qu’on vise au long terme, c’est de travailler avec la BDC. La Banque du Canada nous a aidé beaucoup dans notre support, puis ça va vraiment bien.

Aujourd’hui, on est en train d’ouvrir des distributeurs un peu partout aux États-Unis parce qu’on pénètre le marché américain. On pénètre aussi dans le ouest canadien puis le contact va se faire par des distributeurs qui vont servir qui vont vendre nos flottes de camions.