Mon partenaire Douglas Wright et moi avons commencé une compagnie qui s’appelle Tlaook Cultural Adventure. On fait des tours de canoë traditionnel à Tofifo et sur l’île de Vancouver et on a probablement mille personnes qui viennent avec nous par année.

Les canoës traditionnels c’est un art transmis de générations en générations dans ma famille. On est une des seules compagnies qui fait des tours de canoës traditionnels. Il y a d’autres tours dans la région pour voir les ours, les baleines ou les hotsprings.

Le premier canoë qu’on a utilisé est un canoë de 34 pieds que mon père a construit. C’est une réplique d’un canoë qui était dans la famille depuis 6 générations.

Le mot « canoë » provient du mot « kenu » qui signifie pirogue.

Une chose qui inquiète la communauté des Premières Nations est la vente de notre culture. Mais je suis fière de pouvoir partager cela avec mes clients. Tofino est un village où il y a beaucoup de touristes qui viennent habituellement pendant l’été. Donc pendant l’été, on travaille très très fort et il n’y a pas de dimanche pour nous.

L’écorce de bouleau est tout indiquée dans la construction de canoë car elle est légère, douce, imperméable et résistante.

Un jour, je suis allée au comptoir postal chercher un paquet en provenance d’Allemagne. Je l’ai ouvert puis c’était un album de photos d’un de nos tours de l’an passé. Les clients nous remerciaient de la belle expérience et ça m’a vraiment touché de voir ça.