À la compagnie EarthWorm Landscape Design à Edmonton on fait de la consultation pour les jardins et nous dessinons les plans chez les clients en 2 ou 3 heures seulement. Lorsque nous avons débuté, nous dessinions les plans sur l’ordinateur. Ça coûtait très cher et ça prenait un temps fou qui n’était pas nécessaire. Nous avons donc décidé qu’elle de se rendre chez les clients, discuter, analyser les lieux et sur place élaborer un produit.

Des arbres le long des rues réduisent la vitesse des conducteurs de 10 à 20 km/h.

Depuis que nous avons paufiner nos méthodes et éliminer les plans informatiques, nous faisons encore plus de 30% de profits par année.

Règle générale, les clients veulent un jardin facile à entretenir. Les éléments recherchés par les clients sont d’abord les fontaines, les statues et les roches. Tout ce qui est en mouvement et émet des sons semble attirer les clients. On conçoit beaucoup de pergolas, de belvédères, de foyer extérieur et également un aménagement pour que le barbecue soit intégré au jardin en quelque sorte une cuisine extérieure.

L’aménagement paysager est très plaisant car ce n’est plus seulement la plantation d’arbres ici et là. Les gens voient cet aménagement comme de véritables pièces extérieures qu’ils veulent marier aux pièces intérieures de la maison. 98% de nos clients sont propriétaires d’une maison

L’industrie de l’aménagement paysager ressemble à celle de la mode. Certaines plantes, certaines couleurs sont populaires selon les saisons. Et aujourd’hui, le mouvement et les courbes sont très en vogue.

Nos dépenses sont minimes. Nous arrivons chez le client avec du papier, un gallon à mesurer, des crayons, une règle et une tablette et honnêtement c’est tout ce dont nous avons besoin. Nos prix varient entre 320 et 520$.

Un parterre attrayant peut augmenter la valeur d’une maison de 7,5%.

Je crois que le défi auquel nous allons faire face dans le futur est de prendre de l’expansion. De trouver de nouveaux designers qui ont les mêmes habilités que moi et si c’est le cas, on aimerait attaquer le marché Calgary.